• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Le Président du Conseil d’Administration de Bamboutos de Mbouda Elie Saker Tshouogang indéxé de mauvaise gestion par un groupe d’individus

Le Président du Conseil d’Administration de Bamboutos de Mbouda Elie Saker Tshouogang indéxé de mauvaise gestion par un groupe d’individus

Bamboutos de Mbouda qui vient d’être éliminé au 1/16eme des finales de la Coupe du Cameroun  après avoir été classé vice-champion derrière Coton sports de Garoua  fait l’objet des polémiques depuis un temps. Certains individus  sous le couvert d’un groupe dénommé  » Mbouda en fête  » ont décidé d’accuser sans preuve le PCA de Bamboutos de Mbouda sur une page Facebook.

Lettre ci-jointe

On aimerait savoir sur quoi s’appuient ces individus pour tenir de tels propos. Ils semblent ignorer que s’est avec le PCA Saker Tshouongang Elie que Bamboutos de Mbouda a battu Coton Sport de Garoua et s’est offert le trophée de la super coupe tant convoité. Ils oublient que si aujourd’hui Elie Saker est PCA (Président du Conseil d’administration), c’est parce qu’il travaille avec énergie dans sa pâtisserie et c’est ce qui lui a permis d’être actionnaire majoritaire. Excepté cela, le PCA Elie Saker Tshouongang est un mécène du football qui apporte sa contribution pour la fierté du peuple Mangwa.

Le Préfet François Etapa aurait accompli sa mission avec succès dans la recherche de la cohésion autour de Bamboutos de Mbouda. Pas besoin de faire la comparaison entre le Préfet François Etapa et le PCA, par ailleurs maire de la commune de Galim, Elie Saker Tshouongang. Ces gens confondraient les affaires privées et la gestion de Bamboutos dont ils ne semblent pas maîtriser. Selon une source du côté de Bafoussam qui a approché le directeur de la communication chargé de la discipline au sein de Bamboutos de Mbouda, Albert Ndé déclare : « Je pense que celui qui a initié cette note contre le PCA Elie Saker n’a pas fait une bonne enquête sur le fonctionnement et l’organigramme de Bamboutos de Mbouda. C’est un tissu de mensonges car depuis pratiquement un peu plus d’un an, Bamboutos a comme PCA Elie Saker Tshouongang délégué par le Président Tagouh Justin et un DG qui s’occupe des affaires courantes du club. Le PCA Elie Saker Tshouongang est comme un mécène qui a toujours apporté son soutien au moment opportun. Il a toujours répondu présent lorsqu’il faut payer les salaires et prime et malheureusement ceux qui sont hors du club ignorent cette manière de faire ». Comment donc accuser Elie Saker de mauvaise gestion alors que c’est le DG qui gère le club ?  Le Directeur de la communication des Mangwa boys a été clair: « Bamboutos de Mbouda fonctionne sous la houlette d’un Directeur Général qui suit les affaires courantes au quotidien. Le PCA est très loin car c’est un mécène. Au sujet des salaires, les joueurs ont perçu 4 mois ce qui correspond au montant des subventions versées par la FECAFOOT pour le moment. Le 5ème salaire est attendu de la FECAFOOT par tous les 35 clubs. Bamboutos est vice-champion du Cameroun et pour y arriver,Il faut gagner les matchs avec tout ce que cela entraîne comme primes et qui ont été toutes payées ».

Depuis la fin du play-off, le capitaine de Bamboutos FC aurait disparu de la circulation. Il n’a pas pris part au match des 1/32eme des finales de la Coupe du Cameroun. Mais ce capitaine prend sur lui de donner des ordres aux joueurs étant hors de l’équipe. Il a été radié du club car il recevait de l’argent chez certains supporters pour déstabiliser Bamboutos, a martelé le Directeur de la Communication chargé de la discipline.

Rappelons par ailleurs à ces individus peu recommandables que Bamboutos fait partie des 05 meilleures équipes qui a payé convenablement les salaires des joueurs d’après la FECAFOOT. Ce succès est le fruit d’une bonne collaboration entre le PCA Elie Saker Tshouongang, le PDG Justin Tagouh, le Directeur Général, les fils et filles des Bamboutos avec la bénédiction des tous les Chefs traditionnels de cette localité.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *