• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Des campagnes de santé organisées à l’Hôpital de Référence de Sangmélima pour permettre aux populations de se soigner à petits prix

Des campagnes de santé organisées à l’Hôpital de Référence de Sangmélima pour permettre aux populations de se soigner à petits prix

Depuis que le Pr Dominique Noah Noah est aux commandes de l’Hôpital de Référence de Sangmélima, cette structure hospitalière a connu un grand changement. Considérée comme un mouroir à une certaine époque, les populations aujourd’hui n’éprouvent aucune crainte de se soigner dans cet hôpital.

C’est ainsi que des journées portes ouvertes, des campagnes de santé sont organisées régulièrement. Des activités où les populations ont eu droit à des dépistages gratuits de l’hépatite B et C, du diabète gratuit, de l’hypertension artérielle, des consultations prénatales gratuites avec échographie obstétricale à 50%, des causeries éducatives, l’éducation sur l’auto-dépistage du cancer du sein, la prise en charge des petites pathologies, bref, à l’HRS on se soucie du bien-être des populations.

Le satisfecit du directeur de l’HRS, le Pr Dominique Noah Noah rencontré dans le cadre de la campagne de consultations gratuites et des soins buccodentaires, ORL et ophtalmologiques ce 1er juin 2022 : « Notre ambition ici à Sangmélima c’est tel que le dit notre devise « l’hôpital de Référence de Sangmélima au service des populations ». Nous avons commencé dès notre prise de service par une campagne générale qui concernait tous les services. Après nous avons pris l’option d’aller dans les campagnes spécifiques. Nous avons organisé une campagne en chirurgie laparoscopique au mois de février, nous avons également fait un workshop pour ramener les hautes techniques chirurgicales ici dans le but de démontrer que l’HRS est capable de faire de grandes choses. Aujourd’hui la campagne des soins buccodentaires, ORL et ophtalmologiques a été organisée pour cibler une certaine catégorie de la population qui n’a pas accès à ces soins qui sont peu accessibles et très chers. Nous avons donc initié cette campagne à petits prix avec pour objectif de couvrir toutes les couches de notre population de Sangmélima et environs, même au-delà de notre région, voire la sous-région Afrique centrale (Gabon, Guinée Equatoriale et Congo), nous sommes résolument lancés dans cette quête permanente de satisfaire les populations. Les patients qui ont répondu à l’appel sont nombreux, cela nous réjoui et nous comprenons que ce que nous avons commencé, nous devons continuer, pour nous c’est une preuve du bon travail accompli et que nous allons continuer à accomplir ».

Le Pr Dominique Noah Noah se rassure du bon déroulement de la campagne

Les prix à l’HRS sont abordables, ils ont été rabattus à 60%, par rapport à ce qui se fait dans les autres hôpitaux de même catégorie. Les spécialistes consultent à 1500 frs cfa et les généralistes à 600 frs cfa.

Le Pr Dominique Noah Noah a profité de l’occasion pour remercier le ministre de la santé publique : « Je remercie le Dr Manaouda Malachie qui ne ménage aucun effort pour nous aider dans notre effort d’œuvrer pour la santé des populations. Il y a à peine un mois et demi, nous avons reçu une ambulance neuve de dernière génération. Il y a quelques jours le ministre de la santé publique nous a affecté cinq médecins spécialistes : un gynécologue, un radiologue, un biologiste et deux pharmaciens ».

Le directeur de l’Hôpital de Référence de Sangmélima souhaite que lors des prochaines campagnes, ils puissent être appuyés par des partenaires car actuellement, l’HRS utilise ses fonds propres.

administrator

Related Articles

1 Comment

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • TCHAPTCHET Landry , juin 3, 2022 @ 7:55 am

    Merci à Actu 24 pour les informations que l’on reçoit un très bon moyen de rester en lien avec les acitvites dans le milieu rural.
    Merci Mme Teupa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *