• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Les commerçants de la FAN ZONE de Olembe « FAN ENJOY KWATA » floués par la Mairie de Yaoundé un

Les commerçants de la  FAN ZONE de Olembe « FAN ENJOY KWATA » floués par la Mairie de Yaoundé un

Une fan zone est une esplanade aménagée, équipée d’écrans géants regroupant des milliers de supporters qui ont la possibilité d’assister à la retransmission des matchs. C’est un espace privilégié et sécurisé réservé à des supporters lors des évènements.

Avec la tenue de la CAN TotalEnergies 2021 au Cameroun du 09 janvier au 06 février 2022, la création des Fan Zone dans les dix régions du pays est à coup sûr une occasion pour les commerçants de faire de bonnes affaires. Ici à Olembe, cela ne semble pas être le cas. Actu24.info a rencontré une commerçante sur les lieux. Nadège Nga manifeste sa colère : « Le village de la CAN en lui même est bien. Mais les organisateurs n’ont pas bien dispatché les stands de manière à ce que tout le monde s’en sorte. Par exemple les écrans, on nous a dit qu’il y en avait quatre à mettre sur l’esplanade. Comme vous constatez dans notre secteur pas d’écran, ce qui fait que nous sommes pénalisés, tous les clients se dirigent vers les stands de gastronomie où les écrans sont proches. Nous avons un manque à gagner, même quand il y a les matchs. Les stands sont vides, ceux qui viennent dans ton stand sont des individus qui vous connaissent, nous tournons à perte, c’est déplorable. Nous les commerçants de la Fan Zone de Olembe ont voulu manifester notre mécontentement, nous avons fait plusieurs descentes à la commune d’arrondissement de Yaoundé 1 pour dire au maire Jean Marie Abouna que nous n’allons pas entrer dans nos dépenses, et que nous nous rendons compte que nous avons été floués. Les stands que vous voyez là ne sont pas aménagés, le sol est nu, plein de poussière, ce n’est que le bois blanc qui sépare les stands, il faut soi même aménager son stand, le ravitailler, bref c’est un échec, je ne sais quoi faire. Autour de moi, certains exposants ont déménagé au regard des pertes enregistrées. La location d’un stand c’est 200 à 250 mille francs, certaines personnes ont pris deux stands soit 400 à 500 mille fcfa, il faut acheter la marchandise, certains commerçants se sont retrouvés à près de deux millions de francs cfa de dépenses, imaginez un peu, je suis vraiment déçue ».

Il est vrai que l’idée de créer une Fan Zone à Olembe n’était pas une mauvaise chose, mais ce qui a manqué c’est une véritable communication. La Fan Enjoy Kwata est située à 3,5km de l’échangeur de Olembe, bien éloignée de la route, difficile donc de se déplacer si on n’a pas de véhicules. La nuit la situation est pire. Pour Patrice, un supporter des Lions Indomptables : « Regardez le stade, après l’entrée du stade il n’y a personne, pas d’écrans géants, cela dure depuis une dizaine de jours, on interpelle le maire de Yaoundé 1, rien. Je suis un militant RDPC du Mfoundi I quand je vois ça c’est gênant, regardez en face du camp sic cela aurait pu drainer des entrées économiques, bien au contraire les agents de la commune d’arrondissement de Yaoundé 1 pourchasse ces petits commerçants qui ont semblé faire de bonnes entrées les premiers jours de la compétition de la CAN au lieu-dit Rond-Point du stade Olembe. Serait ce un sabotage de la part de la commune d’arrondissement de Yaoundé 1 ? On a construit le village de la CAN, malheureusement il est vide, pas d’occupants ».

Le podium de la Fan Enjoy Kwaya à Olembe

Sur les recettes, la commerçante Nadège Nga qui fait dans le poisson à la braise, vente de boissons nous révèle qu’elle n’a pas encore pu avoir une somme de cinquante mille francs cfa après dix jours d’activité, quant aux vendeurs de glace, ils ne réussissent pas à faire une recette de trois mille francs cfa par jour. Il est donc souhaitable prochainement de choisir un lieu plus accessible à tout le monde, un lieu où les gens peuvent se mouvoir facilement. Les commerçants de la Fan Enjoy Kwata souhaitent que la mairie de Yaoundé 1 communique davantage et les artistes qu’elle choisit pour les prestations nocturnes ne sont pas connus. Il y a un sérieux problème d’équité, deux écrans géants ne peuvent pas se retrouver côte à côte alors que les autres stands isolés sont obligés d’apporter leur téléviseur sur les lieux, une véritable activité que les commerçants croyaient rentables est devenue un cauchemar. Le plus dur est à venir lorsqu‘on sait que la CAN TotalEnergies 2021 Cameroun ferme ses portes le 06 février 2022.

administrator

Related Articles

1 Comment

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Capris , janvier 20, 2022 @ 5:18 pm

    C’est terrible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *