• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Infrastructure et recherche scientifique : l’ISM tient son nouvel immeuble

Infrastructure et recherche scientifique : l’ISM tient son nouvel immeuble

La cérémonie d’inauguration du bâtiment a eu lieu le 01er juin 2023 à Yaoundé par les bons soins du ministre d’état, ministre de l’enseignement supérieur, le professeur Jacques Fame Ndongo, représentant personnel du premier ministre chef du gouvernement.

Le nouvel immeuble siège de l’Institut supérieur de recherche scientifique et médicale (ISM), sortie des terres au quartier Fouda, dans le 05 ème arrondissement de Yaoundé, va améliorer l’offre de santé au Cameroun en accompagnant et en conseillant le ministère de la santé publique, comme depuis 2005, dans la lutte contre les endémies et en apportant un appui scientifique et technique sur la façon de mener à bien la lutte contre celles-ci sur la base des résultats de la recherche.

C’est l’ambition que nourrit le top management de cette entité. Pour parvenir à bien à cette mission, l’infrastructure bâtie sur cinq niveaux est dotée d’un laboratoire de recherche, d’un centre médical, d’un laboratoire d’analyses médicales, d’un centre d’essais cliniques, d’un amphithéâtre et une salle de réunion. Un immeuble dont la réalisation a été rendu possible avec le concours de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux qui soutient la recherche appliquée et la lutte contre les maladies infectieuses. La fondation a d’ailleurs décerné le prix Christophe Mérieux 2022 au professeur Joseph KAMGNO, promoteur de l’Institut supérieur de recherche scientifique et médicale ISM dont les fonds ont permis de réaliser les travaux de finition des laboratoires, des bureaux et du centre médical.

Pouvoirs publics – ISM

Le professeur Jacques Fame Ndongo, ministre d’état, ministre de l’enseignement supérieur, représentant personnel du premier ministre chef du gouvernement, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de cet ouvrage qui va sans ambages accompagner les pouvoirs publics dans leur mission d’offrir des services de santé de qualité aux populations. « Un ouvrage comme celui-ci est une aubaine à saluer ; il hisse le Cameroun au rang de pionnier de la recherche scientifique et médicale en Afrique Centrale. (…). Le gouvernement sous la conduite de Paul Biya, Président de la République Chef de l’État sera toujours aux côtés de toutes les initiatives qui mettent au cœur de leurs actions le bien être des populations comme c’est le cas de l’ISM », dixit le Minesup.

Le Pr. Joseph Kamgno a exprimé une vive émotion en voyant enfin ce rêve, fruit de longues années de travail acharné et de sacrifice, prendre corps. « J’aimerais remercier tous ceux qui ont de près où de loin contribuer à matérialiser ce projet. Tout le personnel de l’ISM, à mon épouse, à mes enfants (….) qui m’ont accompagné dans la réalisation de ce rêve pour la science ». Le professeur Joseph Kamgno, qui est par ailleurs chef de département santé publique à la faculté de médecine et de sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé, a plaidé pour un accompagnement du gouvernement. « Nous avons besoin d’appareils pour équiper nos différents laboratoires (…). L’appui du gouvernement nous sera indispensable dans accomplissement de nos missions », a-t-il déclaré.

Cérémonie courue

Au cours de cette cérémonie d’inauguration,  de nombreux acteurs du monde scientifique d’ici et d’ailleurs. Parmi eux, le professeur Charles Mc Kenzie, président de la commission scientifique de l’ISM, chercheur senior à la Task Force For Global Health aux États-Unis et le Docteur Adrien Hopkins, président du conseil d’administration de l’ISM et ancien directeur du programme de donation du Mectizan. Tous ont salué la finalisation de cette infrastructure qui va « contribuer à apporter des réponses efficace et efficiente aux problèmes de la science ».

Etaient également présents lors de la cérémonie d’inauguration qui s’est achevée avec la coupure du ruban et la visite de l’infrastructure les membres du Parlement, du gouvernement, du corps diplomatique et du gratin scientifique autour du représentant du premier ministre chef du gouvernement.

Hervé Ndombong et Damien Djenda

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *