• mai 25, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Les atouts de l’Hôpital de Référence de Sangmelima présentés au diplomate gabonais

Les atouts de l’Hôpital de Référence de Sangmelima présentés au diplomate gabonais

L’ambassadeur du Gabon au Cameroun a effectué une visite de travail ce 15 décembre à l’Hôpital de Référence de Sangmelima (HRS). Son Excellence Paul Patrick Biffot a fait le tour du propriétaire et a pu découvrir le plateau technique moderne de cet hôpital.

C’est un accueil chaleureux qui a été réservé au doyen du corps diplomatique accrédité à Yaoundé par les autorités administratives, le président du comité de gestion de l’hôpital de référence de Sangmelima André Noel Essian, le directeur de l’HRS, le Pr Dominique Noah Noah et l’ensemble du personnel.

La visite de travail de l’ambassadeur du Gabon au Cameroun à l’HRS a été initié par le directeur général d’Electronic Health Network pour l’intérêt et la confiance placée en cette infrastructure hospitalière.

Le Pr Dominique Noah Noah dans son mot de circonstance a dit à son hôte : « Le projet que nous présentons à votre attention concernant l’HRS, est conçu pour accroître la fréquentation, et propose des soins médicaux et médico-chirurgicaux de haut niveau pour les populations d’ici et d’ailleurs. L’hôpital dispose d’un matériel médical et médico-chirurgical moderne arrimé à la haute technologie médicale et aux nomes modernes, d’un héliport pour recevoir les malades d’extrême urgence venant des origines lointaines ». Le Gabon et les autres pays de la Cemac pourront ainsi se diriger vers cet HRS pour des soins de qualités lorsqu’on sait que cette structure hospitalière évoluait à une époque sans spécialistes. Quand on y entrait dans un état inquiétant il était difficile de s’en sortir sain et sauf. Aujourd’hui les choses semblent avoir changées.

Créé par décret présidentiel le 20 mars 2014, l’hôpital dispose des services classiques qui procurent des soins dans le domaine de la cardiologie, la gastro entérologie, la diabétologie endocrinologie, la gynécologie, la pédiatrie, la stomatologie, l’ORL, l’anesthésie réanimation avec un service de soins intensif en cours de création, la chirurgie traumatologie et viscérale. Il existe également un service de la santé mentale. Puis en collaboration avec des partenaires belges et la FMSP de l’université de Douala, une clinique de l’obésité qui a pour objectif de hisser l’HRS au top de la chirurgie bariatrique et plastique par voie laparoscopique au Cameroun a été mise en place.

Le diplomate gabonais a ainsi reconnu que l’HRS est un hôpital qui lie le plateau technique et les ressources humaines de qualité pour sauver le maximum de vies. Son Excellence Paul Patrick Biffot pense que le Cameroun a réussi le pari du transfert des technologies faisant de Sangmelima l’eldorado médical de la CEMAC. Pour lui tout sera mis en œuvre pour une coopération bilatérale médicale fluide et bénéfique au Cameroun et au Gabon.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *