• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

ASBY MARKET OUVERT AU PUBLIC

ASBY MARKET OUVERT AU PUBLIC

La cérémonie d’inauguration de la 8ème édition du Forum National d’Echanges entre les Bayam Selam et les autres acteurs du Secteur Informel et Formel (FEBASI 2021) a eu lieu ce 16 décembre à Nsam dans le 3ème arrondissement de la ville de Yaoundé au Cameroun. Organisé par l’Association des Bayam Selam du Cameroun (ASBY), le FEBASI a pour thème « Covid-19 et impacts sur l’économie sociale et solidaire : stratégie de résilience des acteurs ».

On ne le dira jamais assez, les femmes sont présentes dans divers domaines d’activités à savoir : l’agriculture, la pisciculture, l’élevage, le commerce, l’artisanat, et la liste est longue. Elles constituent une importante force de travail malgré un environnement socioculturel peu favorable. Selon la deuxième enquête sur l’emploi et le secteur informel réalisée en 2010, le secteur informel dans lequel les femmes exercent plus de 91%, contribue au tiers de la richesse nationale. Cependant dans ce secteur précaire où domine l’auto-emploi, les femmes rencontrent d’énormes difficultés qui exigent le renforcement constant de leurs capacités techniques et managériales afin de leur permettre de mieux gérer leurs activités.

La marraine de l’ASBY, ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, hôte de la cérémonie déclare : « Nous sommes derrière les Bayam Selam depuis toujours. Comme vous le savez bien chacun de nous doit quelque chose à ces valeureuses femmes, chacun de nous sort d’une zone rurale, nous leur devons beaucoup et nous reconnaissons que sans elles, les personnes qui travaillent dans les villes ne mangeraient pas. Je suis venue pour leur manifester le soutien du gouvernement parce-que ces femmes font tout, elles nous nourrissent. Leurs activités permettent d’éduquer des camerounais, de produire des élites car elles envoient leurs enfants à l’école, nourrissent de nombreuses familles, ce qui dit nous avons l’obligation de les soutenir. Ces femmes évoluent essentiellement dans l’informel, le souci du gouvernement est de les sortir de là car elles ont des difficultés et le gouvernement essaie de résoudre une partie ». Marie Thérèse Abena Ondoua a été émerveillée par ce qu’elle a vu à cette plateforme de distribution des produits agroalimentaires et d’exposition du savoir-faire des femmes des dix régions du pays représentées par la diversité alimentaire et la qualité des produits sortant des terres camerounaises malgré les outils archaïques qu’elles utilisent.

Quelques stands de produits vivriers

En vérité, le but visé de l’ASBY et du gouvernement du secteur public et du privé est d’informer, de former et d’autonomiser le maximum de femmes et de filles surtout en ces temps de crise sanitaire due à la Covid 19.

Du 16 au 23 décembre 2021, le public est donc invité à découvrir cette grande foire où l’ASBY lutte contre la vie chère. Le kilogramme de la viande de bœuf, de porc, de maquereaux à moindre coût. Pour la présidente fondatrice de l’ASBY, Marie Mbala Biloa : « En prélude à la CAN nous allons faire le réarmement moral de toutes les antennes qui vont accueillir la CAN, comme vous le savez les marchés restent les miroirs d’un pays. Comme d’habitude nous luttons contre la vie chère avec la société civile. C’est dur les enfants, le petit peuple peine à manger au Cameroun mais on ne cesse de dire que les choses sont moins chers pourtant sur le terrain cela est loin d’être une réalité ». L’ASBY demande donc aux populations de saisir l’opportunité que le FEBASI offre pour se ravitailler. C’est aussi une occasion d’informer et de former les femmes à travers des causeries, conférences thématiques, ateliers et rencontres B to B. On a tout de même déploré l’absence du ministre du Commerce et le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales sensés accompagner l’Association des Bayam Selam du Cameroun dans cette action entrepreneuriale à encourager.

Autre évènement spécial pendant le FEBASI, ASBY AWARDS. Le 18 décembre prochain au palais des congrès de Yaoundé les bayam selam et les autres acteurs du secteur informel vont célébrer le congélateur national le Président de la République Paul Biya et tous ceux qui l’accompagnent dans ses grandes réalisations. Une méga soirée qui se prépare, à ne rater sous aucun prétexte.   

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *