• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

LE BUDGET DU CONSEIL RÉGIONAL DU SUD ADOPTE

LE BUDGET DU CONSEIL RÉGIONAL DU SUD ADOPTE

Le budget estimé à 10 milliards de francs cfa a été adopté au cours de la deuxième session ordinaire du conseil régional du Sud du 09 au 10 décembre dernier à Ebolowa, dans le département de la Mvila, région du Sud en présence du représentant du gouverneur de la région du Sud Alexandre Legrand Ngoutcheme, SG de la région du Sud, du 1er vice-président du conseil régional du Sud Gervais Eric Ndo et bien d’autres membres influents du conseil et personnalités.     

Parmi les délibérations adoptées au cours des travaux du Conseil Régional, figurent l’adoption du budget au titre de l’exercice 2022 ; la grille salariale applicable aux personnels de l’administration régionale du conseil régional du Sud ; les indemnités et les avantages alloués aux personnels de l’administration régionale du conseil ; le président du Conseil régional autorisé à signer une convention de partenariat avec la Société Landaise de Travaux Electriques (SLTE) dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Développement des Centrales solaires Photovoltaïques dans la région du Sud ;  le président du conseil régional autorisé à accomplir toutes les diligences utiles en vue de l’acquisition  d’un immeuble à usage de bureau dans la ville d’Ebolowa entre autres décisions.

Pour le président du Conseil Régional du Sud, le budget estimé en recettes et en dépenses à dix milliards de francs cfa pour l’exercice 2022 réserve une part importante soit 86% au budget d’investissement. Emmanuel Mve Elemva déclare : « Nous sommes conscients des attentes des populations, nous nous sommes donnés des priorités, à savoir les routes, l’eau, l’énergie, la santé et l’éducation. Nous sommes aussi conscients que nous devons générer nos ressources propres et qu’il est important d’augmenter ces ressources pour ne pas toujours dépendre de manière durable et permanente des dotations de l’Etat. Nous avons privilégié les investissements générateurs de revenus qui nous permettraient de mobiliser les moyens pour réaliser les projets sociaux. Il faut des études préalables, d’importantes sommes ont été consacrées à ces études pour qu’on puisse avoir des projets qui peuvent remporter l’assentiment des bailleurs de fonds et financiers des banques. La particularité de ce budget annonce la création de six offices, des infrastructures, office de bois, de l’eau et l’énergie, de l’agriculture de rente, des produits vivriers, de la conservation de la nature de la biodiversité. Autant d’offices qui vont créer des emplois pour absorber ce déficit d’emploi pour les jeunes. C’est un budget ambitieux mais il faut quand même relever qu’il a été difficile à élaborer car nous n’avons pas de certitude sur les recettes car comme vous le savez les compétences ne sont pas encore transférées, y compris les moyens mais nous nous sommes dits qu’il fallait être ambitieux ».

Le Conseil Régional du Sud a donc réparti son budget à un milliard deux cent soixante-dix millions de francs cfa (1270000000) pour le fonctionnement et huit milliards sept cent trente millions francs cfa (8730000000) pour l’investissement. D’ici les trois prochaines années, le Conseil Régional du Sud compte se doter d’un nouveau siège construit par les membres avec le soutien du FEICOM, les bailleurs de fonds. Le coût de la construction de ce futur siège estimé à près de huit milliards de francs cfa est une opportunité d’embellir la ville d’Ebolowa, bref le Conseil Régional du Sud veut changer la physionomie de la ville, des réalisations qui se feront sûrement, pour satisfaire la demande sociale des populations qui fondent beaucoup d’espoir sur ces membres du Conseil Régional du Sud.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *