• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

ELECAM entend mettre à jour les outils de biométrie électorale

ELECAM entend mettre à jour les outils de biométrie électorale

C’est l’une des recommandations issues de la tripartite avec le gouvernement que Elections Cameroon compte bien appliquer. Les membres en ont parlé pendant la deuxième session ordinaire de leur conseil électoral au titre de l’année 2022 tenue ce 29 juin 2022 à leur siège à Yaoundé.

Au cours des travaux de cette deuxième session ordinaire, le procès- verbal de la première session ordinaire du conseil électoral du 23 mars dernier a été examiné et adopté, le rapport trimestriel d’activités de la DGE (Avril – Juin 2022) lu, puis les termes de la référence de la descente sur le terrain des membres du conseil électoral du 16 au 31 août prochain examinés et adoptés également.

Les membres du Conseil Electoral d’ELECAM se sont fixés des bases, en mettant un accent sur les recommandations issues de la tripartite du gouvernement, relatives au fonctionnement des commissions mixtes de révision des listes électorales, à la mise à jour technologique des outils de biométrie électorale, à l’amélioration continue des conditions de travail du personnel sur le terrain, mais aussi à l’état des rapports de collaboration avec les autres acteurs du processus électoral.

D’ici les prochaines semaines, les membres du Conseil Electoral devront à nouveau sillonner l’ensemble des démembrements territoriaux dans le cadre de ses missions régaliennes qui lui sont dévolues, en vue de superviser la clôture des opérations d’inscriptions à travers le triangle national. Il sera question de s’assurer de la prise en compte de la mise en œuvre des recommandations formulées à la suite des constats relevés lors de la descente précédente.

Dans son propos liminaire, le président du Conseil Electoral, par ailleurs président d’Elections Cameroon, Dr Enow Abrams Egbe a rappelé à ses membres leur mission : « Notre mission est non seulement de faciliter le processus démocratique mais aussi d’apporter des réponses adéquates et concrètes aux difficultés opérationnelles et techniques du terrain rencontrées et portées à notre attention par les acteurs du processus électoral. Il nous tient donc pour devoir de poursuivre la tâche résolument mais efficacement dans le sens d’accroître l’intérêt des citoyens afin d’espérer une redynamisation de l’émulation politique et sociale. Nous représentons l’instrument par excellence de construction de la paix et de la cohésion sociale au service de la démocratie ».

Pour Elections Cameroon, le meilleur gage d’une démocratie reste et demeure l’élection, l’unique moyen légitime d’y prendre part étant de s’inscrire sur les listes électorales afin d’exercer son droit fondamental de vote, et de participer ainsi de manière active à la bonne marche du pays. Le personnel d’ELECAM s’évertue d’ailleurs de placer le curseur de performance un peu plus haut pour mériter la confiance dont bénéficie désormais ELECAM. La volonté de réussite doit primer sur tout, de façon à ce qu’au final Elections Cameroon, aura l’entière satisfaction d’avoir contribué objectivement à l’organisation et à la réussite des élections apaisées, sécurisées et davantage inclusives.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *