• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

UN VERDICT QUI DIVISE LES ETATS-UNIS

UN VERDICT QUI DIVISE LES ETATS-UNIS

Le jeune américain Kyle Rittenhouse après avoir abattu deux hommes lors d’une manifestation antiraciste à Kenosha en 2020, vient d’être acquitté par la justice américaine. Déclaré « Non coupable » à l’issue d’un procès qui a révélé les fractures des États-Unis sur les armes à feu et le mouvement black Lives Matter, le jeune a fondu en larmes à la barre avant de s’écrouler.

Incroyable mais pourtant vrai. Comment une personne qui aurait tué deux personnes avec un fusil semi-automatique AR-15 sans état d’âme peut être reconnu aujourd’hui non coupable. La justice parle de légitime défense car il était poursuivi par ces deux manifestants, mais est-ce que ces derniers méritaient la mort s’interroge-t-on ?

Les douze jurés d’un tribunal de l’État du Wisconsin l’ont déclaré « non coupable » des cinq chefs d’accusation qui pesaient contre le présumé meurtrier au quatrième jour de leurs délibérations. Pourtant ce jeune blanc âgé de 18 ans encourait la réclusion à perpétuité mais il avait plaidé la légitime défense. Une décision qui a surpris plus d’un.

Le président américain Joe Biden inquiet et en colère a demandé aux américains de respecter la décision des jurés et d’exprimer leurs opinions pacifiquement dans le respect de la loi à travers un communiqué. 

Devant le tribunal c’est juste quelques individus qui ont manifesté leur écœurement en scandant « coupable, coupable, le système est diablement coupable ».

Pour mémoire, c’est le 23 août 2020 alors que les États-Unis traversaient des manifestations géantes contre le racisme et les violences policières, cette ville de la région des Grands Lacs s’était enflammée après une bavure contre un Afro-américain.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *