• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Les rideaux sont tombés sur la troisième session ordinaire de l’année législative à l’Assemblée Nationale

Les rideaux sont tombés sur la troisième session ordinaire de l’année législative à l’Assemblée Nationale

Débutée le 11 novembre dernier, la troisième session ordinaire de l’Assemblée Nationale de l’année législative 2022 de la 10ème Législature a pris fin cette mi-journée. Pendant trente jours, les élus du peuple ont examiné et adopté cinq projets de lois, parmi lequel celui portant sur la Loi des Finances 2023. Le budget de l’Etat pour le prochain exercice s’équilibre en ressources et en emplois à six mille trois cent quarante et cinq milliards cent millions de francs cfa.

La journée de ce samedi a été marquée par la séance plénière de clôture de la session ordinaire de novembre 2022. Cette séance a été ponctuée par le discours de clôture du Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale Cavaye Yeguié Djibril, en présence de plusieurs membres du gouvernement, du corps diplomatique et assimilés.

Le Très Honorable Président Cavaye Yeguié Djibril a déclaré que le projet de la Loi des Finances 2023 a été élaboré dans un contexte national et international difficile, ce nouveau budget présente une augmentation de (265 milliards) deux cent soixante-cinq milliards de francs cfa.

Membres du gouvernement du Cameroun, en lunettes du côté droit le Premier ministre Joseph Dion Ngute

Plusieurs thématiques ont également été évoquées au cours de cette troisième session ordinaire à savoir : l’inculpation le 28 novembre dernier aux Etats-Unis de trois citoyens américains d’origine camerounaise reconnus comme étant des financiers des séparatistes et autres terroristes organisés en bandes armées dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest ; la crise climatique avec l’Afrique dont le Cameroun risque subir pendant longtemps encore les effets néfastes des changements climatiques ; l’industrialisation du Cameroun, un maillon essentiel de la voie de l’émergence du pays à l’horizon 2035.

Au regard de l’industrialisation, les ressources peuvent être financières, matérielles mais surtout humaines. Des ressources humaines en quantité pour une main d’œuvre qualifiée. Avec l’option de la professionnalisation des enseignements, on observe un boom des diplômés de l’enseignement supérieur, malheureusement on constate un déficit important des compétences au niveau des métiers de base est grandissant. Des milliers de jeunes sont ainsi sans métiers et ne peuvent ni s’insérer dans le secteur productif, encore moins s’installer en auto-emploi afin de devenir acteur de l’industrialisation.

Le Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale a attiré l’attention sur les spéculateurs dans les marchés à travers le triangle national. Malgré la Brigade Nationale de Répression des Fraudes, les produits de premières nécessités ne cessent de grimper sur les étalages pourtant cette brigade devrait sévir sans relâche.

Les députés de la Nation à l’Assemblée Nationale

Au terme donc de cette troisième session ordinaire de l’année législative 2022, actu24.info a rencontré quelques élus du peuple de la nation, ils s’expriment.

Pour l’honorable David Manfouo, député RDPC Bamboutos à l’Ouest du Cameroun : « Le Cameroun est un pays béni avec un président béni avec une assemblée bénie, parce que malgré la conjoncture internationale extrêmement difficile, nous arrivons à rester dans l’optimisme et dans le réalisme. Nous avons un budget à la hausse, 6345 milliards 100 millions de francs cfa soit une hausse absolue d’à peu près 265 milliards de francs cfa. On peut ainsi dire que malgré cette conjoncture difficile le Cameroun a les yeux braqués vers l’horizon 2035, nous comptons atteindre cette émergence, nous invitons les camerounais à travailler davantage. Certains vont dire qu’il n’était pas opportun d’augmenter certaines taxes, nous disons simplement que tout le monde doit faire des efforts pour réaliser le budget en ressources, insister pour que les réalisations en dépenses soient de bonnes dépenses. Puis nous devons continuer à combattre avec la dernière énergie la corruption, les détournements de deniers publics, bref tout ce qui touche à la fortune publique ».

Alors que l’honorable Adamou Youmo Koupit, député UDC Noun Centre-Ouest espère que le projet de la construction de l’immeuble siège de l’Assemblée Nationale (AN) sera bientôt une réalité : « Nous sommes satisfaits du pilotage de ce projet par le président de l’AN qui l’a confié au vice-président, notre souhait est qu’en 2023 ce projet connaisse une accélération afin qu’avant la fin de la dixième législature, cet important chantier soit achevé pour que les députés puissent savourer ce joyau architectural ».

L’honorable Naomi Mbongyor Ngando épse Nfor députée RDPC Donga – Mantung Centre dans la région du Nord-Ouest a apprécié les travaux de cette session budgétaire : « Cette session a été consacrée au vote du budget 2023, un budget revu à la hausse. Nous avons également parlé des micro-projets, un véritable casse-tête chinois. On vous donne une somme de huit millions de francs cfa et on veut que vous construisiez des ponts, des écoles, des hôpitaux, ce qui est impossible. Mais notre véritable rôle est de contrôler les actions menées par le gouvernement et voter le budget. Je félicite aussi le président de la république qui a réussi avec l’aide des États-Unis à traquer les sponsors du terrorisme dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Nous souhaitons que ces terroristes puissent tous être arrêtés ».

Le Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale Cavaye Yeguié Djibril n’a pas manqué avec les élus du peuple de pleurer les 15 compatriotes qui ont perdu la vie dans l’éboulement survenu au lieu-dit Rond-Point Damas à Yaoundé le 27 novembre dernier, ont adressé leurs sincères condoléances aux familles éprouvées.

Et bien sûr avec l’approche des fêtes de fin d’année, toute personne doit veiller à sa sécurité personnelle car le dispositif sécuritaire mis en place par le gouvernement n’est pas suffisant. Soyons tous prudents.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *