• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Election des Sénateurs un nouveau challenge pour Elections Cameroon

Election des Sénateurs un nouveau challenge pour Elections Cameroon

La première session de plein droit du conseil électoral d’Elections Cameroon s’est tenue ce 18 janvier 2023 au siège d’ELECAM à Yaoundé. C’est en vue d’organiser l’élection des Sénateurs prévue le 12 mars prochain. Le Collège électoral vient d’être convoqué par le Président de la République.

Pour Elections Cameroon il est question de mettre en place un plan d’action efficace, aussi bien du Conseil Electoral que de la Direction Générale des élections. Le but visé est de synchroniser les actions de part et d’autre tout en capitalisant les atouts majeurs d’ELECAM en vue d’une organisation réussie de cette échéance électorale.

Chaque consultation électorale a des spécificités et des contraintes, et le scrutin sénatorial ne fait pas l’exception. Cette année l’élection des sénateurs prendra en compte pour la première fois, conformément à la loi, l’implication des conseillers régionaux en tant qu’électeur à part entière du Collège électoral. Il faut le dire, le scrutin du 12 mars prochain constitue pour ELECAM un nouveau challenge aussi bien aux acteurs politiques constitués et institutionnels qu’aux observateurs électoraux.

Le président du Conseil Electoral d’Elections Cameroon Enow Abrams Egbe

Le président du Conseil Electoral d’Elections Cameroon, Enow Abrams Egbe souhaite d’ailleurs que tous les acteurs du processus électoral, sans exclusive à prendre massivement part à l’élection des sénateurs afin qu’ils continuent d’œuvrer ensemble et collectivement à la redynamisation du processus électoral et partant au parachèvement du processus constitutionnel de décentralisation en cours mis en œuvre par l’Etat.

Dans le cadre du lancement des opérations de révision annuelle des listes électorales au titre de l’exercice 2023, le Conseil Electoral s’est déployé sur le terrain. Lorsque le Collège électoral a du reste été convoqué, les membres étaient sur le terrain, et les régions en crise n’ont pas été épargnées, le président Enow Abrams Egbe raconte : « J’étais dans la région du Nord-Ouest, j’en reviens, je peux rassurer la population camerounaise que l’élection des sénateurs se passera dans de bonnes conditions. Les populations sont très engagées et veulent vraiment la paix. Nous avons assisté aux réunions où la foule était là. Les réunions de concertation dans les régions ont démontré que tout le monde est prêt, je peux rassurer les populations et toutes les personnes qui concourent à cette élection que les différentes décisions ont été prises avec les services de sécurité pour que le scrutin puisse se dérouler dans de bonnes conditions».

Signalons que l’article 19 du Code électoral dispose à l’alinéa 1 : « En période électorale, le Conseil Electoral se réunit aussi souvent que nécessaire ». L’alinéa 2 du même texte stipule en outre que : « Dès la convocation du corps électoral, le Conseil Electoral se réunit au moins une fois tous les quinze jours ».

C’est dire que la tenue ce mercredi de la première session de plein droit consacrée à l’élection des Sénateurs du 12 mars 2023 a tout son sens.       

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *