• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

RIDEAU SUR LES SYNA – CTD 2021

RIDEAU SUR LES SYNA – CTD 2021

Durant trois jours, du 03 au 05 novembre 2021 au palais des congrès de Yaoundé, il a été question de contribuer à l’accélération de la décentralisation par la promotion des partenariats multi-acteurs pour la réalisation des objectifs de développement durable tout en assurant une meilleure participation des CTD et des acteurs non étatiques à la mise en œuvre de la contribution déterminée au niveau national du pays. Les lampions se sont éteints sur la première édition des Synergies Nationales des Collectivités Territoriales Décentralisées (SYNA – CTD) sur une note de satisfaction.

La présidente nationale de INESE, Initiatives – Education – Santé – Environnement qui a organisé cette rencontre avec les membres de son association déclare au terme des travaux : « Les CTD ont compris qu’il leur faut toujours être ensemble, parce-que c’est ensemble qu’on peut faire de grandes choses, ils l’ont compris. Tous parlaient de synergie, ce qui veut dire qu’ensemble nous pouvons avancer, ensemble nous pouvons satisfaire nos populations qui sont nos élus. Après avoir rendu l’environnement beau, nous ne pouvons qu’évoluer dans un beau pays, dans un pays émergent. Nous avons d’ailleurs tous les atouts précisément au Cameroun où la nature nous a béni pour que la vie soit belle et que les populations puissent vivre à l’aise ».

La présidente de l’association INESE Cameroun Mme MABEB à MATCHAN Blanche Epse YOH

Les participants ont eu l’opportunité de suivre une dizaine d’exposés. Entre autres thèmes : « Décentralisation : bilan et perspectives » ; « Impulser une nouvelle dynamique de création des richesses et d’emplois dans les CTD par la promotion de l’entreprenariat » ; « Les mécanismes de financement de la coopération intercommunale » ; « Développement des communes du Cameroun à travers l’Economie Sociale et Solidarité » ; « Les CTD et acteurs non étatiques face aux changements climatiques et de leur participation à la contribution déterminée au niveau national du Cameroun ».

Jean Joël Bernard Belinga, exposant et modérateur à ces assises, par ailleurs président du comité exécutif de OAI – DEMOS, Organisation d’Appui à l’Ingénierie au Développement et de Maîtrise d’Œuvres Sociales a félicité les médias qui ont répondu présents à cette rencontre. « L’objectif recherché par INESE, INESE partenaire de OAI-DEMOS dans le cadre de la mise en œuvre ces SYNA – CTD 2021, est de se mettre ensemble pour pouvoir trouver une plateforme d’échanges de partenariat pour mettre sur pied des échanges multi acteurs pour accompagner les CTD pour qu’elles répondent aux préoccupations des populations à la base. Nous recherchons un cadre qui permettra à ces acteurs de se concerter régulièrement des rencontres hautement scientifiques avec des thématiques liées à la décentralisation, aux changements climatiques ».

Les participants ont fait le déplacement des différentes régions du Cameroun. Yaya Adamou le premier vice-président du conseil régional du nord est satisfait : « Nous avons appris beaucoup de choses, tout ce qui concerne les communes, les régions sont concernées, bien que nous étions là comme des observateurs. La présentation du FEICOM nous a intéressés, la présentation du maire de Yoko également qui nous a expliqué comment un maire peut développer sa commune. Je félicite la présidente de INESE pour cette 1ère édition en souhaitant que la prochaine soit améliorée en intégrant les régions pour nous mettre en contact avec les partenaires qui vont nous accompagner dans le développement des régions ».  

Quant à la contribution du MINEPAT, le ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire joue un rôle important dans les CTD. Caroline Ayissi experte en marché public, contractuelle déclare : « Mon ministère est en connexion avec le PNDP, beaucoup d’autres projets pour assister certaines associations, au MINEPAT il y a une branche aménagement du territoire pour étudier les différents projets, je joue le rôle d’assistance pour rendre compte à ma hiérarchie. Pendant les travaux j’ai été émerveillée par la présentation du maire de Yoko, j’ai suivi des échanges enrichissants avec l’intervention des partenaires, l’Union Européenne, la GIZ ».

Trois jours donc qui ont permis à plusieurs communes d’améliorer les relations en intercommunalité pour des actions de développement communes ; aux CTD et les acteurs non étatiques ont une vitrine pour valoriser leurs opportunités économiques, environnementales, sociales, culturelles et touristiques ; et les CTD sont désormais mieux accompagner dans la mobilisation des ressources et ont plus d’information sur les différents guichets de financement.

Le prochain rendez-vous des SYNA – CTD est prévu en 2023.  

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *