• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Pont sur le Mayo Limani la mise en service effective

Pont sur le Mayo Limani la mise en service effective

Le pont inauguré ce 22 décembre 2023 par le ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi assisté par le ministre délégué à la présidence de la Répulique en charge des Marchés Publics redonne l’espoir aux populations de cette zone et rétabli les liens séculaires entre le Cameroun et le Nigéria.

« La couverture sécuritaire autour des travaux a permis l’aboutissement des travaux de reconstruction de cet ouvrage de 120 ml et ses accès ». C’est la précision faite par le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, au cours de la cérémonie riche en sons et couleurs, organisée à l’occasion de la mise en service du pont sur le Mayo Limani.

Une enveloppe de 1,7 Milliards a permis de reconstruire le pont qui a été mis en service ce vendredi à Limani. Le projet achevé aujourd’hui permet de rétablir la liaison entre le Nigeria et le Cameroun, tout en facilitant le déplacement des personnes et des biens dans la région de l’Extrême Nord en reliant les localités de Limani et Amchidé.

Le pont sur le fleuve Mayo Limani est situé entre les localités d’Amchidé et Limani dans le département du Mayo Sava. Il s’agit d’un ouvrage en béton armé de 120ml, reposant sur des piles ancrées dans les fondations superficielles. Il avait au préalable été construit par l’entreprise COMAR dans le cadre du CD2, routier programme 1. Les caractéristiques géométriques de l’ouvrage présentent un pont d’une longueur de 120 ml, à 12 travées, pour une largeur de 05 ml. La largeur de la chaussée est de 03ml avec des trottoirs de 2×1.00 ml. Les travaux menés dans un environnement sécuritaire complexe, ont effectivement démarré le 19 janvier 2021 pour une durée de 10 mois deux prolongations de délai ont conduit le délai à 18 mois.

Sa Majesté Bichair Rachim, le Lamido de Limani est un homme heureux. Il déclare : « Limani est le poumon économique du département du Mayo Sava, voire de la région de l’Extrême-Nord, notre gratitude au Chef de l’Etat. Nous  remercions le ministre des Travaux Publics qui a pris en compte nos sollicitations, les sollicitations de la population de Limani, on parlait avant de la zone rouge, aujourd’hui elle est en train de s’effacer, on se rapproche de la zone verte ».

Il convient de rappeler que suite à son effondrement en août 2015, des études en vue de la réhabilitation ont été exécutées en régie. Au terme de ces études, l’entreprise COMAR a été sélectionnée pour l’exécution des travaux de réhabilitation et le BET ECTA BTP, pour le contrôle desdits travaux.

Le patron du MINTP précise que cet ouvrage d’art a été reconstruit par une entreprise camerounaise et un bureau d’étude technique camerounais : « Ce pont s’est effondré, vous le savez il est situé en zone d’insécurité, avec de part et d’autre les attaques régulières de la secte Boko Haram, le Chef de l’Etat a donc prescrit la reconstruction. Au-delà d’être un ouvrage d’art, un pont de traversée, son symbolisme est double. Premièrement il met ensemble les communautés Amchidé et Limani et fait la promotion de l’unité nationale, de l’intégration, le brassage des populations qui constituent les mots d’ordre du président de la république. Deuxième chose, à travers ce pont des échanges commerciaux importants se font avec de grands pays frères et voisins ».

On comprend donc que l’absence de ce pont aura entrainé le dépaysement de ces activités commerciales qui constitue le soubassement des revenus des populations de cette localité d’où l’urgence absolue de reconstruire ce pont de liaison. Chaque personne a apporté sa contribution afin que rien n’empêche les activités qui se déroulaient de s’arrêter. Il y a l’apport du ministre délégué à la présidence de la république en charge des Marchés Publics qui a pris des mesures sécuritaires importantes, non loin de là, il existait un détachement de nos forces de défense qui a protégé les travaux par le biais d’un dispositif d’appui spécifique, ces forces de défense ont créé un environnement serein pour que les travaux s’exécutent en 18 mois.

Le Ministre des Travaux publics a annoncé à cette occasion, l’exécution des travaux de protection des berges du Mayo Limani et instruit l’implication des jeunes dans la réalisation des tâches en HIMO.

Des distinctions honorifiques ont en outre été décernées aux acteurs qui ont œuvré pour la reconstruction de ce pont.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *