• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

MATCH DE FOOTBALL CONVIVIAL ENTRE LES FEMMES DE L’ASSOCIATION DES BAYAM SELAM ET LES AMAZONES DE L’OFFICE DU BACCALAURÉAT DU CAMEROUN

MATCH DE FOOTBALL CONVIVIAL ENTRE LES FEMMES DE L’ASSOCIATION DES BAYAM SELAM ET LES AMAZONES DE L’OFFICE DU BACCALAURÉAT DU CAMEROUN

En prélude à la 37ème édition de la Journée Internationale des Droits de la Femme, un match de football a eu lieu ce 07 mars 2022 au stade de la base aérienne 101 de Yaoundé entre les femmes de l’Association des Bayam Selam (ASBY) en blanc et les « AMAZONES » de l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) en bleu. Les joueuses de l’ASBY sont tombées devant les Amazones de l’OBC sur le score d’un but contre trois (1 – 3).

C’est un sentiment de déception pour le coach des joueuses de l’ASBY Erick Patrick Menye : « Nous sommes vraiment déçus, nous aurons souhaité vraiment remporter le match. Nous supportons la défaite, l’équipe était constituée de petites filles. L’équipe adverse est une grande équipe, les amazones nous ont montré qu’elles font vraiment le sport, nous restons fair play ». La capitaine des joueuses de l’ASBY, Patricia Raissa Marie Etoundi Mbarga également déçue : « Le match était bien, ce qui nous a tué c’est notre défense, nous ne devions pas encaisser jusqu’à trois buts, mais nous avions la volonté de gagner ».

Alors que du côté de l’OBC, c’est la joie. Le coach des Amazones Benoît Ondobo exprime sa satisfaction : « Je ne peux qu’être heureux surtout que nous avons eu que trois jours de préparation, elles ont fait un miracle. Elles étaient trente dames au départ, nous avons retenu onze qui pouvaient vraiment toucher le ballon, et elles ont montré leur détermination sur le terrain, cela ne peut que nous réjouir. La clef de notre victoire, l’enthousiasme, l’engagement, l’esprit d’équipe. Je leur ai dit qu’elles sont venues gagner et qu’elles devaient mettre tous les moyens pour gagner. L’équipe de l’ASBY est une bonne équipe mais les joueuses semblaient sûres d’elles, dès que vous négligez un adversaire vous pouvez avoir des surprises désagréables. A la deuxième mi-temps elles ont aligné leur dream team et vous avez vu qu’elles nous ont parfois mises en difficulté, nous avons profité du contexte pour faire rapidement ce que nous avions à faire ».

La capitaine de l’ASBY reçoit le trophée de Fair play des mains de la PCD de l’OBC

Pour Cathérine Ndoumbe Manga, présidente du Conseil de Direction de l’OBC, cette rencontre de football fut un moment de détente extraordinaire très apprécié par cette dernière : « C’était un match de football personne n’a démérité, elles étaient aussi bonnes les unes que les autres ».

La présidente de l’ASBY, Marie Biloa Mbala, l’initiatrice de cette activité est fière de la réussite de cet évènement : « Quand j’étais à l’université de Yaoundé 1 le 04 mars dernier, j’ai dit qu’ils ont mis les petits plats dans les grands. Nous pouvons dire que les femmes qui ont joué ce lundi, on ne pouvait pas lire sur leur visage bayam selam ou bien OBC. Nous pouvons dire ce jour que c’est la femme qui a gagné. Nous avons participé aussi à cette rencontre pour défendre notre statut parce que quand on parle d’égalité de genre, ce n’est pas souvent genre homme et femme, c’est d’abord l’égalité entre les femmes sur leurs compétences, nous avons donc vu ça ce jour avec les deux équipes. C’est vrai que les joueuses de l’OBC ont démontré qu’elles étaient meilleures face à leurs adversaires mais ce que nous pouvons dire en réalité personne n’a gagné, personne n’a perdu. C’est un geste de solidarité qui s’est manifesté. Nous disons aussi à notre membre d’honneur le directeur de l’OBC de multiplier ce genre d’activités, qu’elles soient pérennes. Nous remercions également madame le PCD de l’OBC, vous savez ils sont dans des bureaux huppés, ce n’est pas évident de quitter ces bureaux pour se retrouver dans un stade, nous remercions notre reine mère, la présidente du conseil de direction (PCD) de l’OBC. Nous n’oublions pas le commandant de la base aérienne 101 de Yaoundé ».

La capitaine de l’OBC arrache le trophée de la victoire à la présidente de l’ASBY

Le directeur de l’OBC, Etienne Roger Minkoulou est satisfait de ce match de football, il pense que l’objectif a été atteint, ce fut une occasion de sortir du cadre du travail : « L’OBC et l’ASBY ont voulu mettre leurs mains dans le même panier, la femme est pour nous au centre des activités que nous menons à l’OBC, ce que vous ne savez pas c’est qu’à l’OBC il y a six collaborateurs qui gèrent les examens à l’Office du Baccalauréat du Cameroun, parmi ces six personnes, on compte 4 femmes. Donc nous n’avons pas de complexe pour évaluer les femmes de l’OBC. A la veille du 08 mars c’est normal de les accompagner, je leur souhaite plus de courage, plus d’abnégation, plus de solidarité entre elles, plus de discrétion ».

La capitaine de l’ASBY a reçu le trophée de fair play des mains de la présidente du conseil de direction de l’OBC, et la capitaine des Amazones Cathérine Abo Abwa, directeur adjoint par intérim à l’OBC a reçu le trophée de la victoire donné par la présidente de l’ASBY.

Une rencontre de football qui s’est achevée dans une ambiance bon enfant. La PCD de l’OBC a reçu un présent de l’ASBY et le directeur de l’OBC quant à lui a reçu une médaille offerte par l’ASBY.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *