• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Les Observateurs Indépendants de la neuvième génération à l’école de la promotion des règles de bonne gouvernance

Les Observateurs Indépendants de la neuvième génération à l’école de la promotion des règles de bonne gouvernance

Le Directeur Général de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP), Joseph NGO a procédé ce  matin du 12 octobre 2023 au palais des congrès de Yaoundé au lancement des activités des observateurs indépendants de la 9ème génération. Ce séminaire est un cadre d’échanges historique, avec pour but principal, la présentation à la nouvelle cuvée d’Observateurs Indépendants, du nouveau cadre de travail au regard des changements intervenus dans l’écosystème des Marchés Publics.

Il a été question au cours de ce séminaire de présenter la structuration et les techniques de rédaction des différents rapports à produire au cours de la mission; de donner des aptitudes à l’usage et l’exploitation des enjeux et stratégie de la régulation, de la gouvernance dans la détection et la lutte contre les mauvaises pratiques dans la passation des Marchés Publics ; d’améliorer le processus de prise en charge des prestations exécutées par l’appropriation des attachements et décomptes-types produits par l’Agence ; de capitaliser l’apport positif des outils de digitalisation sur l’activité des Observateurs Indépendants.

L’éclairage du Directeur Général de l’ARMP, Joseph NGO.

Il faut dire que le début des activités de ces acteurs de contrôle marque la fin de la huitième mission des observateurs indépendants qui par les différents rapports restituant le déroulement des travaux ont permis le suivi de plus de dix mille procédures. Pour cette nouvelle cuvée la capitalisation des acquis obtenus de la gestion de la génération 8, impose la mise en place d’un dispositif de suivi-évaluation, répondant aux exigences de performance du système pour l’exécution des marchés, objet de la mission 9, dont la particularité réside entre autres, sur le fait que l’agence se retrouve en relation contractuelle  avec plus de 23 consultants, présents dans toutes les régions du Cameroun et des prestations qui doivent être consommées  juste après leur livraison des rapports  servant à la régulation le cas échéant des procédures.  

Parmi les acteurs de la chaîne de réalisation des prestations, les formateurs dudit séminaire, Etienne Nna Ossama figure en bonne place. Le Chef de la Division du Suivi des Opérations de Passation des Marchés Publics et des Délégations de Services Publics (DSOP / DSP) à l’ARMP décrit l’observateur indépendant.

Etienne NNA OSSAMA, Chef DSOP/ DSP à l’ARMP

Une journée bien remplie pour ces observateurs indépendants qui seront déployés sur le terrain les prochains jours auprès des commissions de passation des marchés publics, mais surtout devront réduire le taux de déperdition dans la commande publique.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *