• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Les Agripreneurs à l’école de la gestion de leur entreprise

Les Agripreneurs à l’école de la gestion de leur entreprise

Une vingtaine de formateurs du PDCVEP/MINEPIA prennent part du 11 au 23 mars à Limbe et à Bafia un coaching sur leur première utilisation des outils de création et de gestion d’entreprises de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

L’objectif du coaching organisé conjointement par l’OIT et le Projet de Développement des Chaînes de Valeur de l’Elevage et de la Pisciculture (PDCVEP), est de suivre les formateurs et formatrices lors de leurs premières formations des entrepreneurs et de leur prodiguer des conseils utiles pour encadrer les entrepreneurs selon la méthodologie GERME (Gérer Mieux Votre Entreprise), sur la base des expériences réelles d’application de cette méthodologie.

Il s’agit pour les candidats formateurs et ce pendant deux semaines, de maitriser la méthodologie, le contenu et les techniques d’animation, et en cas de coaching satisfaisant, de recevoir chacun leur attestation internationale de Formateur certifié TRIE (Trouvez votre Idée d’Entreprise) /CREE (Créez Votre Entreprise) ou GERME du BIT, adaptés au secteur agropastoral camerounais.

A travers ce coaching qui s’achève le 23 mars 2024, il est question de s’assurer d’une part, de la qualité des plans d’affaires qui sortiront des structures d’incubation, et d’autre part que les agripreneurs déjà en activité soient bien accompagnés pour la gestion quotidienne de leur entreprise. Le changement attendu de l’intervention de l’OIT permettra que les centres d’incubation du MINEPIA/PDCVEP offrent davantage des services efficaces de création et de développement de très petites entreprises et petites et moyennes entreprises (TPE/PME) durables au profit des jeunes agripreneurs dans les chaines de valeur ciblées par le PDCVEP, à savoir bovines, porcines et piscicoles.

A cet effet, dans le cadre de la mise en œuvre du PDCVEP, le MINEPIA et l’OIT ont signé il y a deux ans, un contrat de partenariat par lequel cette dernière apporte une assistance technique à travers le Projet d’Appui à la Relance de l’Entrepreneuriat Agricole Durable (PREA), dont l’objectif est de contribuer à la consolidation de la croissance inclusive en offrant les possibilités aux jeunes hommes et femmes agripreneurs de créer et de mieux gérer les entreprises et les coopératives durables dans les filières bovine, porcine et piscicole.

Le PREA développe ainsi et met en œuvre des programmes de renforcement des compétences des centres d’incubation à offrir davantage des services efficaces de création et de développement d’entreprises durables aux jeunes agripreneurs dans les chaines de valeur ciblées, et contribuer à améliorer leurs revenus.

Il faut rappeler que dans son approche de renforcement des capacités entrepreneuriales, l’OIT a mis au point le programme GERME (Gérer Mieux Votre Entreprise) qui est un programme de formation en gestion adressé aux structures d’appui aux micros et petites entreprises dans les pays en développement. Il utilise une méthode pédagogique participative d’apprentissage à travers des jeux d’entreprise et encourage les apprenants à agir à travers des plans d’actions formulés par leur soin à la fin de la formation.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *