• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

LE NOUVEAU RESPONSABLE DE LA PAROISSE EEC DE NKOLNDONGO I INSTALLE

LE NOUVEAU RESPONSABLE DE LA PAROISSE EEC DE NKOLNDONGO I INSTALLE

Le révérend Isaac Ndjantou Bangmi a été installé ce dimanche 31 octobre 2021 à Yaoundé par le président de la région synodale Centre Sud I et secrétaire général de l’EEC Révérend Philippe Nguete. Une installation tenue le même jour de la célébration du 544ème anniversaire de la fête de la réformation.

 Le Pasteur Isaac Ndjantou n’est pas à sa première responsabilité. Né le 27 février 1970, il est le fils du pasteur Bangmi Joseph et de feue Yongang Rose. Mariée à Solange Ngassam Tchatchoua, père de six enfants, l’homme de Dieu est titulaire d’un master en théologie option Ethique à l’Université Protestante d’Afrique Centrale, promotion 2015-2017. Son parcours professionnel commence en 1998 comme catéchiste à la paroisse de Soboum, ensuite évangéliste en 1999, un titre qui garde durant cinq ans dans diverses paroisses. Il devient pasteur proposant en 2010 à la paroisse de Nlohe et secrétaire du district de Banjo jusqu’en 2013. Même année se tient sa consécration pastorale à Baham. Il occupe ainsi pour la première fois le titre de pasteur responsable de la paroisse de Messassi et vice-président du district centre 3 de 2013 à 2016. De 2016 à 2020, Pasteur Isaac Ndjantou est le pasteur n°2 à la paroisse EEC de Manguier, même poste de 2020 à 2021 à la paroisse de Nkolndongo I. Et aujourd’hui l’homme de Dieu peut se réjouir d’être à la tête de cette paroisse depuis septembre 2021 comme responsable de la paroisse de Nkolndongo I et président du district centre 4.

En ce jour spécial de la célébration de la reformation, jour d’installation du pasteur Ndjantou, le révérend Philippe Nguete, président de la région synodale Centre-Sud I par ailleurs secrétaire général de l’EEC, a rappelé : « C’est la 31 octobre 1517 que le moine Martin Luther King déclencha un mouvement de réforme dont il ne réalisait pas la portée en affichant 95 thèses au Temple de l’Université de Wittemberg pour susciter un débat constructif et constructeur afin de parvenir à la vérité qui seule affranchira le peuple chrétien des ténèbres du péché. Un débat malheureusement devenu un combat. Mais l’étincelle de lumière brillait si fort que désormais rien ne pouvait l’éteindre. Au regard des déviances spirituelles devenues le lot quotidien d’une église enténébrée par l’ignorance de la parole de Dieu mise sous le boisseau, le premier cheval de bataille de Martin Luther King fut de remettre la parole de Dieu sur le chandelier, au centre de la foi et de la vie de l’église d’où le sacré principe de la « sola scriptura» la parole de Dieu seule ». Révérend Nguete qui a installé le pasteur Isaac Ndjantou au nom du père, du fils et du Saint Esprit a recommandé au nouveau responsable de la paroisse EEC Nkolndongo I d’être un bon berger pour ses ouailles, ramener les brebis égarées, oublier le passé et se projeter vers l’avenir. Et aussi beaucoup écouter mais surtout servir ses fidèles et non se servir. Le pasteur Ndjantou Bangmi est bien conscient des  chantiers qui l’attendent l’embellissement de la paroisse, le projet d’un immeuble R+5 avec sous-sol.

Bon vent au nouveau berger de Nkolndongo I et président du district centre 4.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *