• mai 20, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Coupures intempestives d’électricité au Cameroun Electricity Development Corporation semble avoir la solution

Coupures intempestives d’électricité au Cameroun Electricity Development Corporation semble avoir la solution

EDC (Electricity Development Corporation) a organisé ce mardi dans la salle de conférence de EDC à Yaoundé  un séminaire de formation à l’intention du Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) sous le thème : « Maitrise des enjeux et défis du secteur d’électricité au Cameroun ». Il a été question d’informer les journalistes sur les différentes mutations que le secteur de l’électricité a connu, le rôle de chaque acteur, les enjeux et les perspectives de ce secteur, de la privatisation de la SONEL à nos jours.

Des échanges fructueux entre le Directeur Général de EDC, Théodore Nsangou, le Directeur de l’Exploitation à EDC, Constantin Edouard Bell et les journalistes du SNJC SECTION CENTRE. Ces professionnels de l’information ont eu l’opportunité de s’abreuver à la bonne source afin de donner la bonne information aux personnes qui la reçoivent.

Le Directeur de EDC face à la presse. Théodore NSANGOU dit ce qu’il faut retenir de cette formation

Pour donc régler le problème de la crise énergétique au Cameroun, tous les acteurs doivent entrer en jeu : ARSEL, EDC, SONATREL, ENEO entre autres. EDC produit, SONATREL transporte et ENEO distribue.

Les réalisations, EDC en a. Commençons par le Barrage de Lom Pangar : localisé dans la région de l’Est du Cameroun, le projet a pour principales composantes la construction d’un barrage réservoir de 6 milliards de m3 d’eau, l’implantation d’une usine de pied d’une puissance de 30 MW, d’un poste évacuateur d’une ligne de transport HT 90KV de 105 km et la mise en œuvre d’un Plan de Gestion Environnemental et Social (PGES) adossée au projet. Des extensions de réseaux et des électrifications nouvelles rendront possible la desserte  de près de 150 localités rurales et le raccordement de plus de 10000 ménages  dans la région de l’Est qui bénéficiera aussi des 30 MW produits par la centrale au pied du barrage tandis que le PGES permet d’atténuer les impacts négatifs du projet, d’améliorer les conditions de vie des populations affectées par le projet et d’assurer le développement social.

Le Barrage de Memve’ele : est parmi les grands projets structurants  mis sur pied par le gouvernement du Cameroun afin de résorber les déficits en énergie électrique que connait le pays ; l’Usine de Pied de 30 MW construit avec le concours de la BAD et du gouvernement, permettra un décollage de l’économie de la région de l’Est qui a tant souffert des coupures intempestives dû à l’approvisionnement en énergie thermique. La première turbine de l’usine de pied de Lom Pangar est opérationnelle, la deuxième turbine est en cours, d’ici la fin d’année 2023, les 4 turbines seront opérationnelles.

PREREDT, Projet de Renforcement et d’Extension des Réseaux de Transport et de Distribution a pour but de contribuer à l’augmentation du taux d’électrification du Cameroun à travers la couverture progressive de la demande non desservie du pays par le raccordement de nouveaux abonnés. Financé à hauteur de 41,5 milliards de fcfa par les bailleurs de fonds, le PREREDT couvre huit des dix régions du Cameroun.

Les participants édifiés ont reçu leurs parchemins. En signe de remerciement le SNJC SECTION CENTRE qui a à sa tête Jean Patient TSALA, a remis une distinction au Directeur Général de EDC, Théodore Nsangou a promis être toujours disponible, ouvert et franc face aux journalistes pour leur donner la bonne information. Des échanges qui se sont bien déroulés et qui comptent se poursuivre. Un partenariat gagnant-gagnant scellé.

Electricity Development Corporation a pour objectif d’accroître l’offre d’énergie au Cameroun en quantité et en qualité pour favoriser le développement durable de la nation. Pour y parvenir, EDC a opéré le choix stratégique de valoriser le potentiel hydroélectrique, notamment celui du fleuve Sanaga qui représente 70% de tout le potentiel hydroélectrique du Cameroun.  

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *