• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Célébration de la Fête Nationale de l’Unité Édition 2023: Joseph Beti Assomo exhorte les parties prenantes pour le bon déroulement des festivités.

Célébration de la Fête Nationale de l’Unité Édition 2023: Joseph Beti Assomo exhorte les parties prenantes pour le bon déroulement des festivités.

Le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense  a présidé la réunion d’évaluation sécuritaire le 24 avril 2023 à Yaoundé. Suite aux instructions du Président Paul Biya, l’objectif était de faire le point des différents foyers de tensions et de formuler des mesures correctives à soumettre à la sanction du Président de la République. Il s’agit entre autres de cerner les enjeux de la situation sécuritaire du pays à quelques jours de l’apothéose de cette 51eme édition. D’où le Chef de l’État à instruit au Ministre de la Défense de réunir les responsables du haut commandement militaire et les services centraux de l’État dans l’optique de mieux préparer les festivités.

À l’ouverture des travaux, Joseph Beti Assomo a rappelé qu’il était question de se pencher sur la situation sécuritaire de certaines parties du pays, tout en rappelant la résurgence de la nébuleuse Boko Haram, des attaques des groupes irredentistes perpétrées dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a par la suite mentionné la montée de la criminalité liée aux coupures d’électricité et eau, à la dépravation des mœurs, à la consommation de la drogue. La cybercriminalité n’a pas été exclu au cours de son propos, ainsi que la hausse des prix des produits de consommation de première nécessité, comme cause de la montée de la criminalité. Selon le Mindef, autant de menaces qui nécessitent un réajustement du dispositif sécuritaire, et le cas échéant, le renforcement des mesures de sécurité et de vigilance sur l’étendue du territoire national, pour la célébration du 20 mai réussie. 

Une rencontre qui a connu la présence de plusieurs personnalités, à l’instar du Ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji, du Délégué Général à la Sûreté Nationale, Martin Mbarga Nguéle, du Secrétaire d’État à la Défense chargé de la Gendarmerie, Galax Etoga, du Secrétaire d’Etat à la Défense chargé des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Koumpa Issa et bien d’autres. Les Généraux de corps d’Armées, les Commandants Territoriaux des Armées, les Commandants des opérations militaires, et bien d’autres n’étaient pas en reste.

Signé : Ruben Brice Matha Ma Boumbaï

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *