• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Cameroun : Pont sur le Mayo Limani à l’Extrême Nord les travaux achevés avant le délai contractuel

Cameroun : Pont sur le Mayo Limani à l’Extrême Nord les travaux achevés avant le délai contractuel

Le projet de construction d’un pont de 124 mètres linéaires et ses accès  sur la Mayo Limani entre Amchide et Limani, la frontière avec la Nigéria est terminé avec un taux de réalisation de 100%. En visite de travail dans la région de l’Extrême-Nord, le ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi  a apprécié ce lundi les travaux réalisés avant la date contractuelle et dans un environnement sécuritaire complexe.

Malgré la suspension des travaux du 15 juillet au 15 novembre 2022 à cause des pluies qui impactaient le bon déroulement du projet, la liaison Cameroun – Nigéria est désormais rétablie avec l’achèvement des travaux de réhabilitation du pont sur le Mayo Limani. Dans quelques jours les travaux seront réceptionnés avant la date de fin contractuelle du projet.

Lors de son exécution, le projet a été confronté à un environnement sécuritaire complexe, l’entreprise COMAR en charge des travaux  s’est adaptée à l’environnement du projet, avec un planning qui tient compte des conditions sécuritaires de la ville de Limani, parfois impacté par des pénuries de carburant  et les variations des heures de travail.

Il faut dire que l’infrastructure achevée vise à rétablir la liaison entre le Nigéria et le Cameroun tout en facilitant le déplacement des personnes et des biens dans la région de l’Extrême Nord en reliant les localités de Limani et Amchidé. La satisfaction du ministre des Travaux Publics : « Je félicite l’entreprise ECTA BTP, le génie militaire, les éléments du Bataillon d’Intervention rapide pour leur engagement à la réalisation de cet ouvrage. A leur tête le chef de la division des ouvrages d’art, le délégué départemental du Mayo Sava, le délégué régional, bref tous ces ingénieurs qui sous la houlette du directeur général des travaux d’infrastructures, le directeur général des études techniques ont pu ainsi réaliser les travaux en accompagnant les entreprises et le bureau d’études ».

Au regard donc de leur efficacité et leur sens de pragmatisme, la réalisation du pont achevé, il est désormais question d’apporter des solutions aux problèmes d’évacuation des eaux et inondations dans le Mayo Sava.

D’après la présentation faite par le chef de mission de contrôle ECTA BTP, les opérations préalables à la réception provisoire ont été réalisées, les travaux se sont déroulés dans un environnement sécuritaire connu de tous, pas du tout stable, mais ils se sont battus à achever les travaux dans les délais. Selon Yannick Azehe Tchio, pour la présentation, il déclare : « A la base c’était un pont de 120 mètres linéaires, nous avions en charge de réhabiliter 40 mètres linéaires ce qui a été fait, nous avons une nouvelle spécialité, c’est de faire des fondations avec un radier à la base en béton cyclopéen avec aciers d’enracinage qui remplace ce qui était initialement en appui simple afin de rendre l’ouvrage plus stable ».

Quant aux travaux d’assainissement, des voies d’accès et protection des remblais, sans oublier les terrassements et aménagements  des voies d’accès au pont sur 700 ml dont 400 ml en enduit superficiel bicouche et 300 ml en terre. Un dalot triple 3 x 1,5 x 1,5 ; 100 ml de caniveaux rectangulaire en béton armé, 260 ml de fossés maçonnés sur 1401 ml ont entre autre été réalisés.

Les caractéristiques géométriques de l’ouvrage présentent un pont d’une longueur de 120 ml ; 12 travées ; une voie d’une largeur de la chaussée : 03 ml et d’une largeur  de trottoir de 2 x 1,00 ml. Les travaux confiés à l’entreprise COMAR sont financés par les budgets d’investissement public du MINTP (50%) et du MINEPAT (50%) exercices 2021 et suivants.

Un ouvrage qui ne peut que réjouir le Lamido du canton de Limani, Sa Majesté Hayatou Galim : « La dernière fois que le ministre était là, c’était en saison pluvieuse, on ne voyait aucune maison, la place était pleine de verdure, le pont était en chantier. Quand on a soumis le problème au ministre, il a écouté et a réalisé. Beaucoup de choses ont été faites. Ce pont n’est pas seulement celui du canton de Limani, c’est le pont qui réunit le Cameroun et le Nigéria, c’est le poumon économique de la région de l’Extrême nord avec la Douane qui est à côté. Mes collègues de l’autre côté se joignent à ma voix pour dire merci au ministre Emmanuel Nganou Djoumessi ».

Pour mémoire, le pont sur le fleuve Mayo Limani situé entre les localités de Amchidé et Limani dans le département du Mayo Savo est un ouvrage  en béton armé de 120 ml reposant sur des piles ancrées dans les fondations superficielles. Il a été construit entre 2008 et 2013 par l’entreprise COMAR dans le cadre du C2D, routier programme 1. Suite à son effondrement en août 2015, des études en vue de sa réhabilitation ont été exécutées en régie. Au terme de ces études, l’entreprise COMAR a été sélectionnée pour l’exécution des travaux de réhabilitation et le BET ECTA BTP pour le contrôle desdits travaux. L’achèvement du projet aujourd’hui va permettre de renforcer  les échanges commerciaux entre le Cameroun et le Nigéria.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *