• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

A LA DECOUVERTE DE GLOBAL MAP & SURVEY ENGINEERING

A LA DECOUVERTE DE GLOBAL MAP & SURVEY ENGINEERING

Lucien POUABE est ingénieur, géomètre, topographe, cartographe par ailleurs expert en application SIG (Systèmes d’Informations Géographiques) et télédétection. Titulaire d’un bon nombre de diplômes, l’ingénieur est le promoteur d’une structure dénommée « GLOBAL MAP & SURVEY ENGINEERING (GMSE) ». Son parcours, le topographe s’est confié à actu24.info.

« De prime abord, je tiens à vous remercier de l’opportunité que vous m’offrez de m’exprimer ». C’est avec cette phrase que Lucien POUABE nous accueille dans ses modestes bureaux situés à Yaoundé Ekié. Titulaire de quatre diplômes de l’enseignement supérieur parmi lesquels un diplôme de master professionnel en géomatique obtenu, au Département de Géographie de la faculté des Arts et lettres de l’Université de Yaoundé I, un Diplôme d’Ingénieur de Conception obtenu à l’Ecole Supérieure des Travaux Publics de Ouagadougou au Burkina Faso, l’ingénieur nous raconte comment il est arrivé dans le métier de la topographie.

« Je dois vous avouer que j’arrive dans cette profession par hasard. J’ai  pendant plusieurs cessions présenté le concours de l’ENSTP (Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics) de Yaoundé dans la spécialité Génie Civil sans succès. Alors  en 2001 alors que je dispensais mon savoir aux cadets dans la ville de Bafoussam dans quelques collèges privés de la place, j’ai confié le dépôt de mon dossier à un ami et frère Gilbert WADEBE lui-même aujourd’hui enseignant à qui je renouvelle mes liens de fraternité et d’amitié. Il avait alors commis une erreur en cochant sur la spécialité Génie Rural. Rendu plus tard au service de la scolarité de l’école pour procéder à la correction, c’est alors que le responsable m’informe qu’il y a une nouvelle filière ouverte pour cette cession : la Topographie, et qu’il fallait juste s’acquitter des frais supplémentaires car le dossier initialement constitué était suffisant. Fort heureusement à l’annonce des résultats c’est en topographie que je me suis retrouvé ».

Une découverte qui l’a passionné et il a beaucoup appris pendant ses années de formation. Une passion qui l’a poussé à créer une structure qui a pour nom « GLOBAL MAP & SURVEY ENGINEERING ». Une structure d’Ingénierie crée en 2012 qui offre ses compétences en ingénierie générale ; conseils ; expertises diverses ; formations. Ses domaines de compétences sont la topographie ; la cartographie ; la télédétection ; les systèmes d’informations géographiques (SIG). Les réalisations, il y en a. D’après le promoteur de GMSE : 

Lucien POUABE, promoteur de Global Map & Survey

« Nous avons procédé à l’étude d’exécution complet avec  quelquefois le suivi de mise en œuvre  de plusieurs projets d’aménagement ; au suivi de l’exécution de plusieurs projets d’infrastructures ; nous avons réalisé la maquette de quelques projets ; nous avons organisé et animé des cessions de formations sur les thématiques diverses suivant les attentes de nos clients ; nous avons à date encadré plusieurs étudiants ; nous avons procédé pour le compte de quelques agences bancaire et compagnies d’assurance à la localisation, à l’évaluation et à la production des rapports d’audit ; nous assurons le rôle de géomètre conseils auprès de plusieurs  structures et auprès de quelques particuliers. Parmi les réalisations dont nous sommes à l’initiative, nous pouvons citer entre autres la répartition spatiale des pharmacies dans la ville de Yaoundé ; la réalisation de la carte des infrastructures de la commune de BANKA ; la réalisation de la carte des infrastructures du groupement Baboné ; la réalisation de la monographie du Groupement Baboné ».

Parlant justement des réalisations de GMSE, la monographie du groupement Babone figure en bonne place. La monographie de manière globale se définit comme étant une étude complète et détaillée sur un sujet précis. La monographie d’un village est un document qui présente le village sur tous les aspects (situation administrative, géographique, socio culturel) et qui met en relief les atouts dont dispose le village. C’est une vitrine d’ouverture du village vers le monde extérieur.

La bonne charité commençant par soi-même, le géomètre Lucien POUABE a commencé par une monographie dans son village. « En effet c’est la première fois que je réalise une monographie pour le grand public. Nous avons fait de nombreuses contributions pour de nombreux projets et pour quelques publications scientifiques. Cependant au cours de nos prospections nous nous sommes rendu compte de l’ignorance et de l’incompréhension de plusieurs acteurs supposés être à l’initiative de tel projet. Il nous a donc fallu produire un exemplaire qui servira de spécimen. On ne pouvait choisir comme site pilote meilleur site que chez soi ».

Global Map & Survey Engineering a encore du chemin. D’autres projets, il y en a. Ils ambitionnent mettre un accent sur les formations, car à observer les offres de formations disponibles dans le système classique, ils auront à terme une pyramide inversée. Car le métier dans les diverses branches formant la géomatique, l’expert a besoin des collaborateurs ayant un minimum de qualification. Outre les formations de courte durée, ils comptent poursuivre dans la vulgarisation auprès des acteurs institutionnels de la géomatique, en proposant de nouveaux projets en vue de l’accompagnement des uns et des autres chacun dans son secteur d’activité. Et bien évidemment consolider leurs acquis afin de donner plus de satisfaction à leurs clients.

Comme dans tout métier qu’on exerce, on rencontre des difficultés. L’expert en géomatique esquisse quelques solutions. « Mon souhait est que le public soit davantage éduqué, et confie ses prestations aux spécialistes ou du moins aux personnes qualifiées et indiquées, car voyez-vous, et plus particulièrement en topographie, Je ne ferai pas ici mention du foncier, car dans ce secteur le mal est assez profond. Imaginez une étude architecturale exécutée à partir d’un mauvais fond de plan topographique, pour ne prendre que ce cas de figure, cela pourra avoir une incidence majeure sur les délais d’exécution du projet ; les quantités de terrassement ; la qualité du rendu final ; le coût du projet ; l’incidence peut même sans exagération aucune, compromettre le projet ».

L’ingénieur, le géomètre, le topographe, le cartographe, par ailleurs expert en application SIG et Télédétection marié et père d’enfants nous a remercié pour cette opportunité : « J’espère que les lecteurs de actu24.info comprendront davantage ce qu’est la géomatique, nous vous encourageons dans votre projet de journal en ligne en vous souhaitant plein succès ».

Et c’est avec un sourire aux lèvres que la coordonnatrice générale de actu24.info a quitté les bureaux du promoteur de Global Map & Survey avec un sentiment de satisfaction, une mission bien accomplie.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *