• mai 24, 2024
  • Last Update mai 12, 2024 5:32 pm
  • yaoundé

Journée Internationale du Travail le personnel du ministère des Travaux Publics mobilisé

Journée Internationale du Travail le personnel du ministère des Travaux Publics mobilisé

En prélude à la 137ème édition de la Journée Internationale du Travail qui a pour thème « Résilience et travail décent : Agir ensemble au sein du monde du Travail pour améliorer les conditions de vie et l’inclusion sociale » qui se commémore chaque 1er Mai à travers la planète, le ministère des Travaux publics a organisé une série d’activités. La boucle des activités sera bouclée ce 1er Mai avec la participation du personnel du ministère des Travaux Publics à la Grande Marche des Travailleurs prévue ce lundi au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Les activités au ministère des Travaux publics ont débuté le 27 avril dernier dans la salle de l’Inspection Générale des Services (IGS) à Yaoundé par des journées de consultation ophtalmologique qui ont duré deux jours ; une conférence débat bilingue avec pour thématique sectorielle : « Résilience et travail décent dans le secteur du bâtiment et Travaux Publics : agir ensemble, agir mieux pour mieux favoriser l’inclusion sociale » en présence du ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi accompagné su Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux Publics en charge des Routes Armand Ndjodom et une marche sportive qui a eu lieu le 29 avril dernier.

Pour ce qui est des consultations et soins ophtalmologiques aux personnels les 27 et 28 avril 2023, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a pu mettre à leur disposition une équipe médicale à l’esplanade du bâtiment qui abrite l’Inspection Générale des Services à la délégation régionale des Travaux Publics du Centre. Monsieur Atangana personnel du MINTP s’est senti concerné : « La consultation s’est bien passée, on m’a posé des questions, on m’a consulté, le médecin a constaté que je suis myope, on m’a prescrit des lunettes correcteurs ». Plus de 100 personnes ont été consultées pendant les deux jours.

Au sujet de la conférence débat bilingue, trois sous-thème ont été développés à savoir : « Etat des lieux de l’inclusion sociale dans le secteur du BTP », «  Enjeux de la résilience dans le secteur du BTP au regard de la conjoncture mondiale », « Synergie d’actions pour un travail décent dans le secteur du BTP ». Le patron des Travaux Publics a fait comprendre aux participants que le travail est une chaîne, tout le monde est important, chacun à sa place quel que soit le rôle qu’une personne occupe au sein d’une entreprise, du directeur au chef de service en passant par l’agent d’entretien ou le chauffeur. Parlant de résilience, le ministre Nganou Djoumessi explique : «  Nous avons été résilients parce que nous avons pu faire face à nos difficultés, il faut avoir un état d’esprit plus agressif, plus créatif, toujours être optimiste. Nous sommes résilients car les axes routiers sont livrés, les sections de route sont maintenues, les payements des décomptes sont laborieux mais nous y parvenons quand même ».

Dernière activité la marche sportive. Les personnels des services centraux et organismes sous tutelle du ministère des Travaux Publics ont participé à cette marche organisée par le ministère du Travail et de la Sécurité Sociale. Une activité sportive qui s’est déroulée en synergie avec les personnels des autres départements ministériels selon l’itinéraire suivant : Boulevard du 20 mai – Rond-point poste centrale – Avenue kennedy – Carrefour Intendance – Montée Anne Rouge – Hôtel de ville – Avenue des banques – Maison de la radio – Collège de la Retraite – Mahima – Boulevard du 20 mai. Une marche relaxante appréciée par ces femmes et hommes qui ont parfois besoin d’exercices pour leur bien-être mais surtout pour déstresser après avoir abattu des journées de réflexion sur des dossiers importants de la république.

Lors de son message à l’occasion de la 137ème édition de la Journée Internationale du Travail, le ministre du Travail et de la Sécurité Sociale Grégoire Owona a rappelé que la commémoration du 1er mai est un évènement annuel d’appréciation des avancées enregistrées en matière de protection des droits des travailleurs au Cameroun d’une part  et de la sensibilisation d’autre part de la communauté nationale sur ce qui reste à accomplir ensemble pour améliorer les conditions de travail de manière pérenne au Cameroun. A travers le thème retenu pour l’édition de 2023, le gouvernement réaffirme son engagement commun à poursuivre sans relâche  leurs efforts en vue de l’épanouissement  intégral des travailleurs et de leurs familles en dépit faut-il le préciser d’un contexte professionnel  encore marqué par les effets des différentes crises. Célébrons donc cette Journée Internationale de Travail avec modération mais les acteurs du monde du travail devraient penser surtout en ce jour aux meilleures conditions de travail pour exercer avec plus d’amour et de motivation.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *