• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Des sections mises en service dans les régions du Centre et de l’Adamaoua

Des sections mises en service dans les régions du Centre et de l’Adamaoua

Du 14 au 15 décembre 2023 le ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi  effectue une visite de travail dans les régions du Centre et de l’Adamaoua  afin de procéder à la mise en service officielle des sections Meiteing – Yoko, y compris l’aménagement de 11 km de voirie dans la ville de Yoko estimé à 31 km, de la section Léna – Tibati – Ngatt long de plus de 169 km, puis à l’inauguration d’un bon nombre d’infrastructures socio-économique.

Les travaux réalisés donnent un nouveau visage à la ville de Yoko au regard des voies bitumées, l’accès aux services sociaux de base et la réalisation d’autres infrastructures connexes.

Maire de YOKO

Quant à la section Lena -Tibati – Ngatt, mise en service lors de la visite de travail du patron des Travaux Publics, elle constitue un exemple dans la réalisation des projets d’infrastructures routières.

En fait, au départ il était question de construire 137 km de route entre Lena et Tibati. Les économies réalisées dans le cadre de l’attribution du marché et de l’optimisation des choix techniques ont permis de rallonger ce linéaire à bitumer de plus de 32 km et d’améliorer la qualité des infrastructures socio-économiques réalisées dans le cadre du projet.

Concernant le projet de la section Mankin – Meiteing d’un linéaire de 62,1 km y compris la route communale Tsap Tsap – Megang d’un linéaire de 38,400 km dans le département du Mbam et Kim dans le Centre, les travaux dirigés par l’entreprise SYNOHYDRO COOPORATION LTD prévus pour une durée de 15 mois sont estimés à un coût global d’environ 8 milliards 700 millions de fcfa TTC. Projet financé par la BAD à 40%, Japan International Cooporation Agency (JICA) à 55% et la République du Cameroun à 5%. Les travaux qui ont débuté le 15 mars 2023, prendront en principe fin le 28 février 2024.

Réaction du ministre Emmanuel NGANOU DJOUMESSI face à la presse

Les sections achevées ou en construction sur la Nationale 15 s’inscrivent dans la mise en œuvre de la phase I du Programme d’Appui au Secteur des Transports, cofinancé par la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque de Développement des Etats d’Afrique Centrale (BDEAC), l’Agence Française de Développement, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale et la Banque Mondiale.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *