• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Cameroun : Travaux de construction de voies de raccordement de l’autoroute Yaoundé – Douala la première phase livrée en décembre 2023

Cameroun : Travaux de construction de voies de raccordement de l’autoroute Yaoundé – Douala la première phase livrée en décembre 2023

Dans le cadre de la mise en exploitation de la Phase 1 de l’Autoroute Yaoundé-Douala, le Ministre des Travaux Publics, maître d’ouvrage, a chargé l’entreprise CFHEC, « CHINA HIGHWAY ENGINEERING COMPANY »  en charge des travaux de construction de l’autoroute Yaoundé – Douala (Phase I), de réaliser les travaux des voies de raccordement au réseau urbain de Yaoundé par Nkolbisson et à la Nationale 3 par Boumnyebel. Il faut relever que les pluies freinent le déploiement de l’entreprise sur le terrain, avec une incidence sur le chronogramme des travaux.

Quatre principaux points ont constitué cette visite du Ministre des Travaux Publics ce 25 octobre 2023 ;  l’objectif recherché était d’évaluer le niveau d’avancement des travaux sur les voies de raccordement, apprécier l’avancement des travaux de construction des bâtiments d’exploitation de cette section autoroutière et examiner le chronogramme lié à la mise en service de l’infrastructure.

S’il y a lieu de remarquer que l’entreprise est bien mobilisée et effectue les travaux, il faut déplorer le fait que la saison des pluies qui a démarré depuis plusieurs mois, rend l’exécution des prestations majeures difficile, à l’instar des terrassements et travaux de chaussées. Au point kilométrique 59+300 où un bâtiment d’exploitation d’un péage d’accès sera érigé, les travaux de fondation vont au ralenti, on attend la bonne saison pour accélérer leur cadence. Les travaux de raccordement de l’autoroute Yaoundé-Douala phase 1 concerne précisément l’aménagement des voies devant relier la section autoroutière au réseau urbain de Yaoundé par Nkolbisson et à la Nationale 3 par Boumnyebel. Ces travaux s’exécutent en deux sections allant côté Yaoundé, du point kilométrique 00 à l’entrée Cité verte au point kilométrique 00 de l’autoroute sur un linéaire de 11,14 Km pour la section 1 et du point kilométrique 59+300 à Boumnyebel sur un linéaire de 13,50 Km pour la section 2.

Côté Yaoundé, les travaux de chaussée sur l’axe principal sont presque achevés et sont en cours. Côté Boumnyebel, les travaux de traitement des zones marécageuses et remblaiement sont terminés sur le tracé de l’autoroute, de même que les remblais de substitution. Les travaux de remblais meubles sont en cours et les pluies freinent les mouvements de l’entreprise. Les travaux restant sur cette deuxième section sont identifiés entre le point kilométrique 3+440 et le point kilométrique 13+460 et au niveau de l’intersection avec la N3 par Boumnyebel, avec un niveau d’avancement de 45%. De façon globale, l’entreprise reste confiante en ce qui concerne son timing et le chronogramme d’achèvement des travaux sur les voies de raccordement. Elle attend précisément le début de la saison sèche pour accélérer les travaux. Pour ce qui est des bâtiments d’exploitation et du péage d’accès, les équipements ont été commandés et l’entreprise attend leur livraison pour poursuivre les aménagements.

Le Ministre des Travaux Publics a précisé à cette occasion que l’autoroute Yaoundé-Douala, phase 1 est construite sur une plate-forme de 33,50 mètres, avec une chaussée constituée d’une couche de roulement en béton bitumineux BBMEI 0/14 de 6 cm d’épaisseur; d’une couche de base en EME2 0/20 de 9 cm d’épaisseur; une couche de 10 cm d’épaisseur; d’une couche de forme en grave concassée 0/31,5 de 20 cm d’épaisseur.

Le contrat a été signé le 30 janvier 2014 entre le gouvernement et l’entreprise chinoise. Les travaux lancés le 13 octobre 2014 pour une durée de plus de 98 mois ont un coût évalué à plus de 349 milliards de francs cfa du marché de base & AV4. Quant au marché de base il est chiffré à 284 milliards de francs cfa, 15% paiement en FCFA en charge du Gouvernement du Cameroun (15% montant HT + TVA + Droits de douane + impôts + Taxes), 85% en US Dollars (85% montant HT) financement à charge de l’EXIMBANK Financement AV4 : 100% BIP.

SOURCE : CELLULE COMMUNICATION MINTP

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *