• juillet 21, 2024
  • Last Update juillet 20, 2024 8:24 pm
  • yaoundé

Ngaoundéré–Paro : la China State Construction Engineering Corporation doit achever les travaux cette fin d’année

Ngaoundéré–Paro : la China State Construction Engineering Corporation doit achever les travaux cette fin d’année

Remobilisée sur le site depuis le 08 janvier dernier à la suite d’un constat de défaillance servi par le Ministre des Travaux Publics, la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) en charge de l’exécution des travaux sur le tronçon Ngaoundéré-Paro (70 km), a été instruite ce 17 janvier 2024 par le Ministre des Travaux Publics  au cours d’une réunion d’évaluation du projet.

Au cours de la concertation animée par le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, ce mercredi 17 janvier 2024, en présence de tous les acteurs du projet (Entreprise, Mission de Contrôle et administration), le MINTP a instruit l’achèvement des travaux de construction en fin 2024.

A cet effet l’entreprise doit présenter un chronogramme d’achèvement des travaux qui fera l’objet d’une évaluation tous les 10 jours. Au terme de 30 jours d’évaluation, l’entreprise sera fixée à la poursuite ou non de son contrat au regard de la cadence médiocre observée dans l’exécution des travaux.

De la présentation faite par la Mission de Contrôle, le rendement de l’entreprise est le suivant: 7,6% en 2021, un peu plus de 6% en 2022 et 2,7% en 2023. En 2024, au 14 janvier 2024, l’avancement global des travaux est estimé à 28,5%.  Toute chose qui justifie les mesures prises par le Maître d’Ouvrage qui a instruit une mobilisation plus accrue du matériel et du personnel.  Outre l’accompagnement sans faille de l’administration tout au long de l’exécution du projet, le paiement de 11 405 386 225 FCFA TTC sur les 13 854 419 142 FCFA TTC décomptes émis par l’entreprise, soit un paiement de plus de 35%.

Au 17 janvier 2024, l’avancement détaillé des travaux se présente comme suit en ce qui concerne les travaux de chaussée : couche de fondation: 13,21 Km sur 69 Km; couche de base: 11,56 Km sur 69 km dont 10,71 Km appliquées et réceptionnés; couche d’imprégnation: 10,71 Km/69 Km; couche de roulement: 0/70 Km; signalisation non exécutée, assainissement : fossés bétonnés (14,04%). Les ouvrages hydrauliques sont réalisés à 94,12% avec 48 sur 51 dalots et le Pont Manang exécuté à 44,85%. Les travaux de sous-traitance sur cette section concernent principalement le déplacement des réseaux, évalués de la manière suivante : CAMWATER : 91,07%, CAMTEL : 19% ; ENEO : travaux non démarrés.

Estimés à 31 846 913 799 FCFA TTC pour les travaux et 1 403 759 978 FCFA TTC pour les études, les travaux de ce tronçon sont financés par le Budget d’Investissement Public.

SOURCE : CELLULE DE COMMUNICATION MINTP

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *